News

Night tour de Lausanne

Valeria à l’expérience, Schäfer au mental !

Ce neuvième tournoi de Racketlon au Green Club de Romanel-sur-Lausanne avec ses 45 joueurs a tenu toutes ses promesses d’intensité, de fair-play et de beau jeu.

Dans le tableau féminin, Valeria Pelosini a montré sa progression de belle manière en prenant la première place. Elle s’est imposée nettement grâce à sa régularité et sa concentration.  La résistance est venue principalement d’Émilie Roux deuxième et Claire Musso troisième qui ont réalisé de magnifiques matchs.

Chez les hommes Élites, la première place s’est jouée entre Christian Schäfer et Magnus Ekstrand dans un match d’une grande intensité. Au bout du suspense, Christian Schäfer gagna ce combat pour seulement 3 points grâce à son mental d’acier.  C’est Lukas Spring  qui complète le podium.

Dans un tableau B très relevé, c’est l’expérimenté Julien Meister  qui s’est imposé face au jeune Sascha Meierhans en constante progression.  Yann Lironi, qui s’affirme comme un des piliers du RC Léman, prend la troisième place après s’être incliné au GummiArm en demi-finale sur un revers gagnant de Sascha sur la ligne.

En C, c’est Oliver Diserens, le gérant du Green Club, qui démontra son talent et avec qui il faudra compter la prochaine fois en B. Pas de chance pour son adversaire du premier tour Yannick Bloem qui montra aussi un excellent niveau mais qui eut la malchance de n’être “que” R1 au tennis et qui encaissa un 21-5 fatidique sur son meilleur sport. En finale, le remplaçant de dernière minute Gilles Di Pietrantonio, auteur d’un très bon tournoi fut celui qui menaça le plus Oliver, mais 11 points d’avance avant le tennis, ce n’était clairement pas assez face à un tennisman de ce calibre. Federico Quevedo complète le podium et illumina le tournoi par sa bonne humeur légendaire.

Attention talents dans le tableau D avec plusieurs joueurs arrivés en sous-marin, mais qui avaient clairement la place dans le tableau supérieur. On pense surtout aux 2 finalistes : le badiste morgien Raphaël Lienhard et son tombeur en finale Aymeric Galan, excellent tennisman qui se débrouille aussi très bien au badminton, et qui mérite largement sa victoire après un tableau truffé d’adversaires dangereux. C’est Paul Kleiber qui finit sur la 3ème marche du podium, lui qui a profité de son expérience pour faire un très beau parcours mais dut s’incliner contre plus fort que lui en demi-finales.

Le RC Léman vous remercie pour votre fair-play et votre participation et se réjouit de vous accueillir en 2018 que ce soit sur notre tournoi de printemps ou sur le prochain Night Tour. 

Cédric Junillon

Racketlon Highlights im Spätherbst

In den nächsten zwei Monaten stehen noch fünf Racketlon Events auf dem Programm. Den Start macht Lausanne diesen Samstag mit einem Full House und zahlreichen Newcomern. Frauenfeld folgt eine Woche später am 28. Oktober mit einem ausgesprochen starken Teilnehmerfeld. Sieben Spieler aus den Top Ten haben sich eingeschrieben - das verspricht Hochspannung gleich ab der ersten Runde. Spätentschlossene können sich noch bis am Dienstag eintragen (zur Anmeldung). Am 11. November geht es nach Burgdorf und am 16. Dezember folgt das Saisonfinale in Langnau a.A. Und schliessen stehen am 25. November im Sports Zugerland in Cham die diesjährigen Schweizer Meisterschaften im Doppel auf dem Programm. Mehr dazu unter www.racketlon.ch.

Malta Open 2017

Simply lovely!

That was the motto of the small Swiss delegation with Nicole Eisler, Graham King, Marc-André Rauber and Patrick Bürgi participatng in the Malta Open – the tournament with the mix between competition and holidays.

The most successful Swiss player was Nicole Eisler. She won the Women’s A Doubles competition together with her partner Zuzana Severinovà from Czech Republic and bronze in the Women A category which was won by Astrid Reimer-Kern. In the Men’s A draw FIR president Kresten Hougaard won gold. Eisler closely missed a 3rd medal in Mixed Doubles.

Marc-André Rauber was the other Swiss player who jumped onto the podium together with his Finnish Partner Ari Kujala in the +45 Doubles. Furthermore, ending 4th in the +50 category, Rauber wasn’t far away from a second medal either.

For once, Graham King turned home without any medal in his suitcase. After close defeats in the group matches of the +40 and +50 categories he didn’t qualify for the medal matches.

Patrick Bürgi reaching twice the quarter finals had to focus on the cool down programm in the pool too early. But that doesn’t mean that it wasn’t a good alternative.

The Malta Open is famous for it’s holiday like atmosphere. The weather was the perfect pool weather even though the temperature of the water was quite chilly already. Other highlights were the boattrip to the Blue Lagoon and to share time with people from other countries having delicious meals, singing songs and laughing together – simply lovely!

Patrick Bürgi

Le deuxième rendez-vous yverdonnois

...de l’année a eu lieu ce weekend et il est peut dire que le niveau des tableaux était relevé…les matchs ont été d’une intensité rare ! Un signe de bonne augure pour les prochaines dates romandes…et suisses-allemandes !

Dans un tableau A des plus durs de Suisse-Romande, les habitués des lieux se sont vus rejoints, pour le plus grand plaisir du suspens, par un Christian Schäfer tout feu tout flamme qui monte sur la 2ème marche du podium. Devançant Magnus Ekstrand mais ayant été battu par l’intraitable au tennis de table Benjamin Hampl qui est le grand gagnant du jour. La catégorie B a souri à Julien Meister qui n’a laissé que des miettes au reste du tableau ! Andrea Bellino qui n’a pourtant pas démérité, se hisse sur la seconde marche devant Léon Mamié.

Les catégories C et D n’ont pas à rougir de leurs effectifs puisque les participants ne cessent de monter dans le classement suisse et d’ainsi prouver leur motivation…comme peuvent le prouver les restes d’une raquette de squash! Si David Krebs a su contourner le piège tendu par le squasheur Nicolas Bolay et ainsi s’imposer en C, les D ont vu la consécration du travail d’Yves Gerster devant un Fabio Suardi des plus motivés !

Une catégorie O45 très compliquée qui s’est ponctuée par une victoire de Cédric Besson devant Marc-André Rauber, devançant la paire Esther et Florian Dübendorfer. Un groupe Dames qui n’a avoir honte de rien devant les belles bagarres offertes ! S’étant ponctuées par une domination d’Emilie Roux devant Claire Smagghe, les rencontres féminines font toujours autant de bien à ce sport et on se réjouit de leur engagement ! Bravo et merci !

Un succès d’une journée qui a pourtant failli être mis à mal par une terrible suite de mauvaises coïncidences (indépendentes du Racketlon). Alors que les travaux de rénovation des courts intérieurs de tennis prenait un retard bien ennuyeux, les fidèles racketloniens se sont affrontés sur la terre battue extérieure…jusqu’à l’arrivée comprométante de la pluie ! Une situation anticipée par le club et bien acceptée par les sportifs puisqu’un système de navettes pour terminer les matchs s’est organisé. Cette mésaventure n’a cependant pas refroidi les ardeurs des tennismen et la route pour le tennis s’est transformé en moment de partage aussi sportif qu’humain !

Quoi qu’il en soit, le club de Racketlon Yverdon tient à remercier tous les joueurs pour n’avoir reculé devant rien et se réjouit de vous accueillir pour notre prochain tournoi et, cette fois-ci, sur les nouveaux courts de tennis ! Que ce soit pour prendre une revenge ou un verre avec son adversaire, vous serez les bienvenus en avril 2018 !

Photos

Merci à tous !

Le Racketlon Club Yverdon

Sponsoren

SRF-Ranking 1. November 2017 (Herren)

1. Patrick Lorenz
2. Olaf Huber
3. Benjamin Hampl
4. Michael Strässle

5. Cédric Junillon
6. Christian Schäfer
7. Nico Hobi

8. André Bandi
9. Magnus Ekstrand
10. Claude Näscher

SRF-Ranking 1. November 2017 (Damen)

1. Nicole Eisler
2. Adeline Kilchenmann

3. Esther Dübendorfer

Kalender Juli - Dezember 2017

Veranstaltungskalender 2017 2