News

Sondage "Racketlon 2020" - Beaucoup de soutien de la Racketlon Community

Nous nous réjouissons du grand intérêt manifesté pour notre enquête, à laquelle ont participé environ 200 personnes. La chose la plus importante d'abord : Racketlon est beaucoup de plaisir et la grande majorité des répondants aimeraient participer à plus de tournois. Mais ce n'est pas toujours facile de trouver le temps.

Après des années avec un nombre de joueurs en constante augmentation, la Fédération Suisse de Racketlon a récemment été confrontée à une demande stagnante et en légère baisse. C'est pourquoi nous voulions que la communauté nous dise si quelque chose n'allait pas. Où la chaussure pince-t-elle et est-il nécessaire d'agir ? Que pouvons-nous faire de mieux ? Nous voulions des réponses à ces questions et nous les avons reçues, y compris de nombreuses bonnes idées et suggestions. Un grand merci à tous ! L'évaluation statistique détaillée de l'enquête peut être consultée ici (PDF).

La satisfaction à l'égard du sport, de l'organisation et de la forme des tournois, des droits d'inscription et des prix des tournois est généralement très élevée. Il est important que le temps requis pour les tournois et le voyage ne soient pas trop long. Les tournois régionaux sont particulièrement importants pour les joueurs occasionnels. Nous en tenons compte lors de la conception du calendrier des tournois. Il est de plus en plus important que les tournois soient facilement accessibles avec les transports publics et que les temps de jeu ne soient pas trop longs dans la nuit. Cela répond aussi au besoin de manger quelque chose ensemble et de discuter un peu plus.

Une liste des participants attrayant est également important. Des adversaires de force similaire offrent des jeux passionnants et attrayants. Il y a trois ans, la Fédération Suisse de Racketlon a introduit un nouveau système de classement qui sert de base pour le regroupement dans les catégories de tournois. Nous mesurons la précision du classement par le pourcentage de parties gagnées par le joueur le mieux classé. Cette année, dans les catégories A et B, ce chiffre est très élevé, soit 73 %.

La Fédération Suisse de Racketlon est ouverte au changement et veut développer le Racketlon en tant que sport et le rendre plus intéressant. L'objectif est d'affiner le profil de Racketlon et non de le diluer. La séquence rigide du tennis de table, du badminton, du squash et du tennis est toujours un sujet de critique. Mais il a aussi des avantages significatifs. Par exemple, il est plus facile pour le joueur de passer d'une raquette plus légère à une raquette plus lourde que l'inverse. De plus, cet ordre permet l'organisation de tournois la plus simple et la plus compacte avec les coûts et les frais d'inscription les plus bas. Néanmoins, la Fédération Suisse de Racketlon accueille favorablement l'essai de formes alternatives de tournois telles que le racketlon inversé. Toute modification profonde de l'ADN de Racketlon ne sera effectuée qu'après une phase de test plus longue et réussie.

Comme annoncé, la Fédération Suisse de Racketlon a tiré au sort un prix parmi les participants à l'enquête qui ont soumis une capture d'écran. Le gagnant de deux participations gratuites au tournoi est Raffael von Arx.

Nous apprécions votre enthousiasme pour Racketlon et nous nous réjouissons de vous rencontrer à l'un des prochains tournois.

Beat Ladner
Racketlon Suisse

Christian Schäfer runs a marathon in under two hours!

Paris in the springtime is always great, but Paris Racketlon in October is also pretty damned good. This is especially true for Christian Schäfer, who used the opportunity for a warm-up to get ready for the pending World Championships in Leipzig. With 40+ World Champion and Elite Top-10 player Duncan Stahl waiting for him already in the first round, he was presented a tough challenge. But using his continually improving table tennis skills, he got off to a respectable start, and after a very solid badminton performance, he was already pretty much square going on to face Stahl’s reknowned main strength, squash. A near superhuman performance of accurate shots, grit and determination and a good dose of chasing down almost irretrievable balls saw him finish more or less level. This meant his overwhelming tennis superiority effectively guaranteed him victory. Yes, Stahl did slightly injure himself during squash, but the author was watching the match and can attest that this was not a super-critical factor.

Next up was the German Simon Vaclahovsky, without doubt one of the very best squashers on the Racketlon World Tour. Again a strong badminton performance gave him a +9 lead going into squash. Schäfer’s 4 points in the box might not sound very much, and it might have been easier to just lay down and die, but hats off to Schäfer who refused to give up, producing some spectacular and long ralleys, despite losing nearly all of them. Vaclahovsky must surely have begun to wonder if it was worth asking for the referee to organise drug tests for them both, such was Schäfer’s unrelenting tenacity! Once again, Schäfer’s tennis was his weapon, quickly neutralising the 8 point deficit and cruising to a comfortable victory and a place in the semi-final with a near faultless display.

That his run was then abruptly stopped before tennis by world number two Kresten Hougaard, and a bronze medal denied him by one of the very best badminton players on the World Tour will surely not spoil his feeling that this was a successful tournament!

In Men’s B, Julien Meister fell prey to one of the France’s typically annoyingly good badminton players in the first round, though he did follow this up with a good win over Germany’s Markus Klement and a good fight against GB’s Alex du Noyer. The day before, he hauled in Switzerland’s only (silver) medal in Mens’ B doubles, losing to Vaclahofsky and his partner in the final.

The remaining 3 Swiss managed to avoid each other in the large Men’s C draw. Tristan Breuillé and Valentin Henin largely let their table tennis do the talking and both won more than they lost. No medals, but definitely a success!

Graham King, who surely thought he knew every single player on the World Tour by now, was pitched against a battery of unknown Frenchmen, both in Men’s C and +40 (to which he was reallocated to reduce the +50 draw to a sensible size). Any illusion that the lack of ranking points of these hitherto unheard of players would mean some comfortable victories was quickly and repeatedly blown away, though there were some very hard-fought matches nevertheless. And being taken out of the main draw by the later gold-medal winners in both Men’s C and +40 is perhaps not too discraceful.

As for the tournament itself, it was held in the very large and well-equipped Arthur Ash stadium, with a super-organised and friendly team, a comfortable dining/relaxation area (where the rugby world cup semi-finals were showing on the big screen, yay!), the refreshing delight of cold-showers in the changing rooms, and winning an entry in the Guiness Book of Records for the most masseurs/masseuses that can be squeeezed into 10 square metres, reaching a peak of 8 simultaneusly in action on 4 tables. Definitely worth a visit, being only a short hop away from Switzerland on the TGV, where this short article was written. See you there next year?

 

Graham King

Cham at its Best

Mit 38 Teilnehmerinnen und Teilnehmern verzeichnete die Night Tour in Cham einen Spitzenwert. Sämtliche Plätze waren rund um die Uhr belegt. Gespielt wurde in den Kategorien A bis C, Damen und Doppel. Abgeschlossen wurde der Tag mit einem gemeinsamen Nachtessen bei Raclette, Fondue und Cordon Bleu. Alles in allem ein sportlich hochstehendes, abwechslungsreiches Turnier mit einer Extraportion Genuss und Geselligkeit.
 
Bei den Damen konnte sich Favoritin Stephanie Caviezel im Final gegen ihre Herausforderin Fabienne Dony behaupten. Ein -14 nach dem Tischtennis drehte sie im Badminton und Squash in ein +14 um, das sie im Tennis sicher nach Hause spielte. Im Spiel um Platz drei gelang es Ulyana Melnychuk in einer ausgeglichenen Begegnung, den Angriff der Newcomerin Franziska Steinemann abzuwehren. Ebenfalls ausgeglichen gestaltete sich das Spiel um Platz fünf zwischen Carina Känzig und Migle Padegimaite mit dem besseren Ende für Carina.
 
Schäfer vor Paglia, Hobi und Bandi - so lautete die Setzliste bei den Herren A. Das Schlussresultat präsentierte sich identisch. Im Final schaffte es Paglia zwar, seine Führung mit einem starken Squash-Finish auf +8 auszubauen. Danach war er im Tennis gegen den entfesselten Schäfer aber chancenlos. Nico Hobi zeigte sich nach längerer Turnierpause in alter Frische und konnte sich im kleinen Final vor allem im Badminton und Squash von André Bandi absetzen. Unter den Erstrundenverlierern gelang es Philipp Peter, sich schadlos zu halten und den fünften Platz zu holen.
 
In der Kategorie B spielten sich ebenfalls alle Gesetzten in den Finaldurchgang. Roland Schmid krönte sein Comeback nach Verletzungspause mit einem Turniersieg gegen Leonard Ladner. Im Spiel um Platz drei musste sich Nicole Eisler gegen Sascha Meierhans knapp im Gummiarm geschlagen geben. Die Kategorie C wurde von Marcel Sommer geradezu dominiert. In drei Spielen überliess er seinen Gegnern lediglich 81 Punkte. Den Nächstplatzierten Liam van Niekerk und Riccardo Raimo blieb nur das Nachsehen. Florian Widmer verpasste bei seinem ersten Racketlonturnier den Sprung aufs Podest nur knapp.
 
Da im Doppel nach den Gruppenspielen drei Teams punktgleich in Führung lagen, musste eine spektakuläre Gummiarm-Challenge für die Entscheidung sorgen. Dabei spielten Marc-André Rauber und Beat Ladner ihre Routine voll aus und sicherten sich glücklich den Turniersieg vor Marc Duckeck/Karim Hanna und Dara Ladner/Adrian Waldis.
 
Das nächste Turnier der Night Tour findet am 16. November in Burgdorf statt. Danach kommt es am 14. Dezember in Langnau zum grossen Jahresabschluss inklusive Schweizermeisterschaften. Das Sihlsports Center hat seine Tennisplätze nach dem bedauerlichen Schadensfall am Interclub-Tag bereits ersetzt. Offen bleibt jedoch, zumindest teilweise, wer für den Schaden aufkommt. Um seine finanzielle Notsituation zu überbrücken, hat Sihlsports ein Crowdfunding gestartet unter https://www.lokalhelden.ch/tennis. Jede Unterstützung ist willkommen!
 
Beat Ladner

Très belle journée de Racketlon à Lausanne

Très belle journée de Racketlon lors du tournoi organisé par le RC Léman samedi 19 octobre dernier au Green Club Romanel. Beaucoup de nouveaux joueurs et surtout beaucoup de plaisir !

Voici le résumé des résultats :

Tableau A – Femmes

Un seul tableau femmes pour cette édition mais avec 8 participantes. Catherine Werlen, membre du Green Club Romanel, l’emporte en finale face à Claire Musso du RC Léman notamment grâce à un bon badminton (21-9). Sonia Bornand, habituée du tournoi, complète le podium grâce à sa victoire face à Adriana Radulescu.

Tableau A – Hommes

Super Meister !!! Julien Meister (Racketlon Yverdon) a parfaitement tenu son rang de favori du tableau en remportant le tournoi sans sortir sa raquette de tennis du sac ! De plus, il ne perd aucun set sur le tournoi ! Le classement final est à l’image des têtes de série. Yann Lironi (RC Léman) termine 2ème après avoir éliminé avec panache son camarade de club Valentin Henin avec notamment un très beau squash (21-3). Dans une petite finale très serrée (53-53 avant le tennis), c’est pour finir Valentin Henin qui monte sur podium en gagnant 21-19 le tennis face à son ami Julien Ming (Racketlon Yverdon). A noter la très belle 5e place de Valéria Pelosini (RC Léman) qui prouve une nouvelle fois son rang d’une des meilleures filles du pays.

Tableau B – Hommes

Pas de tennis non plus pour Christian Trépey (RC Léman) qui a dominé son son tableau pour s’adjuger la victoire. Il bat en finale Philippe Musso (le frère de Claire) qui a fait honneur à sa Wild-Card. 2 médailles d’argent pour la famille Musso ! La 3ème place revient à Thomas Debarre qui s’impose face à Mehdi Jaballah en petite finale notamment grâce à un squash intraitable (21-1).

Tableau C – Hommes

Titulaire d’une Wild Card, c’est Antoine-Michel Alexeev qui l’emporte en finale face à à la tête de série n°1 Maxime Veri. Malgré sa défaite au tennis de table, Antoine-Michel n’aura pas besoin de jouer au tennis en dominant son adversaire au badminton (21-8) et au squash (21-9). Thibault Asselborn termine à la 3e place suite à sa victoire contre Jordan Van Worden.

Tableau D - Hommes

Pour son 1er tournoi, Hugo Labarrière monte sur la plus haute marche du podium ! Dans une finale face à Stéphane Glanzmann qui s’est terminée au bout du suspense, Hugo Labarrière a su contrôler ses nerfs pendant le tennis qu’il remporte 21-6 pour s’adjuger la victoire de 2 petits points ! Raphael Christophe complète le podium après sa victoire sur le prometteur Olivier Vuurmans.

Merci à tous les joueurs !

Toutes les news et photos du tournoi sur la page Facebook du RC Léman.

LINK : https://www.facebook.com/RacketlonClubLeman/

Valentin Henin

Sponsors

Weitere Events

          Training & Turniere
 .2019     Anmeldung beim Organisator

FSR-Rankings courants (1er novembre 2019)

Messieurs
1. Benjamin Gränicher
2. Patrick Casanova-Lorenz
3. Christian Schäfer
4. Nico Hobi
5. Raphael Paglia
6. Nicolas Lenggenhager
7. Michael Strässle
8. André Bandi
9. Oliver Bühler
10. Cédric Junillon

Dames
1. Nicole Eisler
2. Valeria Pelosini
3. Adeline Kilchenmann

Les rankings actuels vous trouvez ici.

 

Calendrier 2019

Veranstaltungskalender 2019 1

Veranstaltungskalender 2019 2