Le trophée revient en Suisse romande !

À 6h30 du matin, deux heures et demie avant le début des matchs, un message arrive à la direction du tournoi pour prévenir que tous les courts de tennis sont inondés et indisponibles en raison d’une conduite qui a explosé. Comment un tournoi, dont le programme complet ne permet aucun retard, même dans des conditions normales, peut-il être organisé de manière raisonnablement régulière dans ces conditions? En parallèle, une centaine de joueurs sont déjà en route pour en découdre lors cette journée décisive d'Interclubs. Par conséquent, la direction du tournoi décide de continuer selon le principe suivant: "Voyons ce qu'on peut faire et réglons un problème après l'autre." Des courts de tennis doivent être disponibles à partir de 11h00. 

Le fait que le Centre Sihlsports, malgré l'accident, ait décidé d'ouvrir tout de même pour permettre de jouer aux 3 autres sports et de se restaurer est tout à leur honneur et aura été précieux, un grand merci à eux pour ceci ! La communauté du Racketlon souhaite de tout cœur au Centre Sihlsports que tout rentre dans l'ordre au plus vite. 

De nouveaux courts de tennis ont été trouvés dans la région, mais c'est particulièrement compliqué en ce jour de pluie où les clubs ouverts affichent souvent complets. Au final, il a été possible de réserver des terrains à Schlieren, Birmensdorf, Baar et Zoug, et d'un coup, ces Interclubs se déroulent officiellement sur 5 lieux ! Bien entendu, cela a accru les efforts d'organisation et de communication et a également créé un défi en termes de transport. Mais il s'est avéré que les joueurs de racketlon ont un degré élevé d'auto-organisation et le report des équipes a fonctionné étonnamment bien vu l'ampleur du problème. Un grand compliment à la communauté du Racketlon pour sa flexibilité ! Les commentaires de la direction du tournoi ont été pour la plupart bienveillants et utiles et la volonté de placer les intérêts personnels derrière les intérêts généraux était largement répandue. Ceci a permis de jouer le dernier point juste avant 23h00, soit un peu moins de deux heures de retard par rapport à l'horaire initialement prévu. 


Les favoris du RC Léman deviennent champions suisses !

Passons maintenant à la partie sportive du dernier jour. Le RC Léman, favori de la LNA, restera invaincu lors de la deuxième journée et remportera le championnat d'Interclubs pour la deuxième fois après leur premier sacre de 2014. L'équipe romande, composée de Valeria Pelosini, Arnaud Genin, Magnus Ekstrand, Cédric Junillon et Cyril Hohl n'a pas fait de détail contre Rapid Luzern avant de s'imposer de justesse contre Feuerrackets. Ces derniers, également invaincus après la 1ère journée, durent aussi s'incliner au bout du suspense contre 4RRV et ne finissent donc que 3ème, dépassés sur le podium par les champions en titre. Le RC Genève domine le bas de tableau avec deux victoires,alors que Rapid Luzern finit bon dernier, ce qui les condamne à descendre en LNB. Lors du match de barrages, le RC Uetikon sauve sa place en LNA en s'imposant face au RC Léman II. 

 

90977ae4 ad6f 47f1 b0f1 ced76bc18337
(de gauche à droite: Arnaud Génin, Magnus Ekstrand, Cédric Junillon, Valeria Pelosini, Cyril Hohl) 


Bâle pour la première fois en LNA 

En LNB, les Basel Rackets ont marqué 369 points de plus que leurs adversaires sur l'ensemble des cinq matches. Cela les mène à la victoire incontestée du groupe et à la promotion directe en LNA. À l'autre bout du classement, Racketlon Yverdon reste sans victoire et descend en 1ère ligue. GoFor4, RC Léman II, Racketlon Yverdon II et RC Lémanus se maintiennent en LNB. 

876a2e91 eb5a 4405 8ff6 3ad300523793
(de gauche à droite: Steve Bühler, Fabienne Dohny, Oliver Bühler, Manfred Grab) 

Zoug fête son retour en Ligue Nationale 

Après la descente aux enfers des Zuger Racketeers de LNA à la première ligue, le club a su rebondir. En première ligue, les Zougois se sont imposés dans tous leurs matchs et assurent ainsi une promotion directe. Quattro Formaggi et Zuger Racketeers II, finissant deuxième et troisième de première ligue, ont eux échoué dans les matches de barrage face à leurs adversaires de LNB. 

16c343f2 27c8 43e9 a5da 522f3e7eb360
(De gauche à droite: Adrian Waldis, Stephanie Caviezel, Daniel Kurmann et Karim Hanna) (Manque sur la photo: Roli Langhart) 

Une saison d'interclubs rythmée par une coupure de courant liée à un orage monstrueux, une rupture de canalisation, des matchs acharnés, des scénarios dramatiques sur le terrain, des défaites amères et des vainqueurs héroïques touche à sa fin. En attendant la suite ! 

Beat Ladner



Share this page
 

Sponsors

Les lieux de tournois en un coup d'œil

Turnierorte

Swiss Racketlon Night Tour 2020

SRNT 2020 Flyer D front

FSR-Rankings courants (1er février 2020)

Messieurs
1. Benjamin Gränicher
2. Patrick Casanova-Lorenz
3. Christian Schäfer
4. Nicolas Lenggenhager
5. Michael Strässle
6. Oliver Bühler
7. Nico Hobi
8. Raphael Paglia
9. André Bandi
10. Yannic Andrey

Dames
1. Nicole Eisler
2. Valeria Pelosini
3. Adeline Kilchenmann

Les rankings actuels vous trouvez ici.

Calendrier 2020

 Veranstaltungskalender 2020.1  Veranstaltungskalender 2020.2
jan-juin                 juillet-déc

Weitere Events

          Training & Turniere
 .2020     Anmeldung beim Organisator